· 

DEVENIR MAMAN

Ce qu’être maman a changé en moi...

C’est sûrement la plus belle des choses qui me soit arrivée: devenir maman! Jamais je n’aurais pensé pouvoir vouer un amour inconditionnel à un si petit être! Il a changé ma vie et ma vision des choses!

Être maman vous transforme complètement, vous fait grandir! 

Ainsi, les objectifs que vous vous êtes fixés ne sont des lors plus les mêmes. Votre but ultime semble être désormais de combler cet enfant qui est le vôtre,

et qui vous comble comme rien ni personne d’autre ne pourrait le faire.

 

Être maman, ça vous pousse à être un peu moins matérialiste

et à profiter des nombreux instants de bonheur que l’on oublie parfois. 

L’essentiel devient de savourer chaque petit instant que vous offre la vie à ses côtés.

Bien qu’il soit pour moi devenu la chose la plus importante à mes yeux, il a également réveillé en moi cette envie de devenir celle que je voudrais vraiment être.

Il me pousse à entreprendre les choses que je n’ai jamais osé essayer, me pousse à vivre autrement... 

 

Quelques exemples de choses que je voudrais changer (d’autres sont plus personnelles...): 
  • Manger plus sainement. Limiter le sucre. Ne plus consommer de produits (trop) transformés. Cuisiner quotidiennement un repas équilibré. Favoriser les produits bio (même si la notion de « bio » continue de faire débat, ça n’est toujours pas pire que ce qui ne l’est pas). Limiter ma consommation de produits laitiers et de viande.
  • Acheter au maximum chez les petits producteurs du coin. Savoir la provenance de ce que nous mangeons, que ce soit pour les légumes ou le peu de viande que nous mangeons. (Connaissez vous « La ruche qui dit oui »? Un site regroupant les petits producteurs près de chez vous et leurs produits. Vous passez votre commande et vous n’avez plus qu’à aller la chercher le jour défini par l’association).
  • Intégrer pleinement le sport dans mon quotidien. Pour ses bienfaits aussi bien psychologiques que physiques. Je consacre désormais deux à trois fois par semaine un créneau horaire au sport (ça n’est pas énorme mais avec Gaspard et le boulot... c’est déjà bien ^^).
  • Profiter de ce que le monde nous offre. Avant d’avoir Gaspard, j’aimerais beaucoup faire les boutiques, me balader en ville. Aujourd’hui, j’attache plus d’importance à faire découvrir à mon bébé des endroits plus reposants. À nous les week-end à la mer, les promenades à la campagne ou dans les bois. Il est parfois important de revenir à ses racines, aux choses simples. Prendre un bol d’air frais, se retrouver en famille, promener les chiens par la même occasion… Et se dire que c’est ça le bonheur.

                         Mais aussi: 
  • Ne plus culpabiliser de ne rien faire. Être capable de se poser et regarder 2, 3 épisodes de ma série d’affilée (même si Gaspard n’est jamais très loin pour se faire entendre ^^). Ou alors simplement profiter de la sieste de mon bébé pour dormir à mon tour.
  • Ne pas se tuer au travail. Travailler pour vivre et non pas l’inverse! J’adore mon boulot mais je vais essayer de ne plus culpabiliser de ne pas pouvoir prendre tous les patients. Je reprends le travail 3 jours par semaine. Des grosses journées de 10 à 12h qui me permettront de m’occuper de Gaspard les autres jours!
  • Savourer chaque instant de bonheur.Un apéro en famille, une promenade au bois, un bon repas préparé ensemble, un sourire voire des éclats de rire de mon bébé! Tout ce qui pouvait sembler anodin prends de l’importance avec l’arrivée de Gaspard dans nos vies. Il n’est plus nécessaire de faire de grandes choses pour les trouver exceptionnelles. Le bonheur est souvent à portée de main et se compose de petites choses et événements du quotidien que l’on occulte parfois. 

Alors bien sûr, je n’en reste pas moins passionnée par la mode qui m’intéresse toujours autant. Je prends toujours autant de plaisir à m’acheter une belle paire de chaussures ou une jolie robe. 

Ce qui a changé: 
  • Mes achats sont plus réfléchis, je n’achète plus sur un coup de tête, je craque sur des choses que je suis sûre de mettre.
  • Je fais le tri ! Je revends régulièrement les vêtements que je ne porte plus. Cela me permet de moins dépenser et de mieux gérer mon budget shopping. Ou je donne à La Croix rouge, et j’en profite pour faire une bonne action...
  • Je suis moins matérialiste. Je ne me tracasse plus des jours entiers parce que je n’ai pas les moyens de m’acheter une énième paire de chaussures! Je me demande si elles me sont vraiment si indispensables... et comme la réponse est souvent non, je passe à autre chose! Tant que j’ai les moyens de me faire plaisir, je continuerai de le faire de temps à autre, mais plus question de me ruiner pour quelque chose que je ne devrais pas me payer... (ou qui ne m’est pas indispensable) [cf. Mieux penser ses achats...] 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Instagram: gabrielle_modexlifestyle

 

Follow

Contact: gabrielle@modexlifestyle.fr