MA GROSSESSE: 1er Trimestre

Le commencement...

 

Commençons par le début...

Nous sommes mi-mars, je suis extrêmement fatiguée bien que j'enchaîne des nuits de 8h... Je fais des siestes entre 2 patients, le midi, et le soir je file me coucher vers 21h. Je pense avoir une petite carence en vitamines.

Mais rien ne s'arrange. C'est même de pire en pire... 

 

  

A savoir qu'en cette période, j'étais en plein "régime" afin de perdre mes kilos superflus pour l'été. Le midi c'était tomates, taboulé, thon, filet de poulet... Jusqu'au jour où j'ai ressenti le besoin de me prendre une bonne tartine au Nutella pour mon repas du midi! Je ne savais pas ce que j'avais, mais je sentais que mon corps ne supportait plus les privations et me réclamait une grosse quantité de sucre (et de gras...). 

Pour tout vous dire, je ne me suis pas trop posée de questions. Je n'étais pas bien depuis plusieurs jours, les nausées m'envahissaient et seules des aliments sucrés m'attiraient. 

J'avais peur d'être malade. Des maux de têtes apparaissaient de plus en plus fréquemment, la fatigue augmentait et je faisais désormais des malaises vagaux en pleine séance avec mes patients... Je n'ai jamais été aussi mal de ma vie, surtout quand on doit enchaîner des grosses journées de travail et montrer bonne figure. 

Je n'ai pas pensé être enceinte une seule fois...

 

Sauf que fin mars, ça ne va plus du tout... Je ne tiens plus debout. 

Chose étrange, mes envies gustatives sont de plus en plus affirmées. Je tuerais pour une cramique au sucre de chez Aux Merveilleux, un Mac Flurry et même un velouté de potiron que je passe mon temps libre à préparer... N'étant pas bien, Cédric allait me chercher tout ce dont j'avais envie (besoin même!).

Je ne supportais plus mon café du matin qui me répugnait littéralement et l'alcool me dégouttait. Plus question de prendre mon apéro le soir, sauf pour m'enfiler un paquet de Curly...

Jusqu'au 31 mars où Cédric me ramène un test de grossesse, pour rigoler, parce que c'est quand même bizzare tous ces changements...

Le midi, je fais ça vite fait et surprise, il est positif! 

Je n'y crois pas trop! Je profite d'une annulation l'après midi pour filer en acheter un autre, de nouveau positif! 

Je crois qu'en fait, je suis enceinte! 

 

 

 

Les premiers RDV médicaux s'annoncent, la paperasse et j'en passe. Mon état ne change pas, je me sens toujours aussi mal, mais au moins, je sais que c'est pour la bonne cause. 

 

On se pose beaucoup de questions. C'est complètement nouveau pour nous tout ça et on n'y était pas vraiment préparés. Mais il s'avère que ça nous rend heureux, très heureux, bien plus que ce nous aurions pu imaginer. 

 

J'ai attendu l'examen du 3ème mois pour vraiment affirmer ma joie. Jusque là, j'avais extrêmement peur que quelque chose n'aille pas. Chose à ne surtout pas faire, aller sur les forums lorsque l'on a mal au ventre ou que quelque chose d'étrange nous arrive... Les bouleversements hormonaux créent eux mêmes des choses étranges... Toutes ces choses bizarres qui m'arrivaient n'étaient que l'expression d'un petit être qui grandissait en moi. Note à moi même: ne plus jamais aller sur internet pour quoi que ce soit concernant la grossesse! Cela ne fait que créer des craintes supplémentaires dont on n'a vraiment pas besoin. 

 

Si vous me suivez sur Instagram, vous connaissez désormais le sexe du bébé. Les achats commencent petit à petit (même si cela semble tôt pour les plus superstitieux) mais nous voulons profiter des soldes pour pouvoir se faire plaisir. Jusque là, j'ai pas mal craqué sur La Redoute qui propose une ligne de vêtements pour les nouveaux nés digne des plus grandes marques (et à moindre coût). 

 

Et puis si vous êtes dans ma situation, je vous conseille vivement "Le cahier de grossesse des paresseuses" qui vous guide semaine après semaine dans l'évolution du bébé, le tout avec une bonne dose d'humour. L'essentiel y est, sans trop en rajouter, et sans dramatiser les aléas du quotidien. 

 

Je reviens très vite vous proposer des looks sur le blog!

 

xx

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Instagram: gabrielle_modexlifestyle

 

Follow

Contact: gabrielle@modexlifestyle.fr